Vendanges 2019 : état des lieux

Tout a commencé par une prise de risque : y aller ou pas alors que des pluies étaient annoncées les 23 et 24 septembre, promesse de grains plus juteux allant parfaire un niveau de qualité déjà exceptionnel ! Bien nous en a pris donc, car cette patience (et ce petit risque) a porté ses fruits…

Ce qui est rentré en cuve était parfait. Toute l’attention est dorénavant portée dans le chai. Un premier remontage courant octobre a permis de bien mouiller le chapeau de marc pour envisager par la suite un bon écoulage. Suivra la seconde fermentation. Nous sommes à ce jour plus qu’optimiste et nous ne tarderons pas à vous informer sur l’évolution de ce très prometteur millésime 2019.



consequat. eget id elit. sed amet, felis ut diam leo.